En Russie, la journee de la femme a ete etablie comme un jour ferie officiel, celebrant les merites des femmes sovietiques durant la construction du communisme, lors de la defense de leur Mere Patrie au cours de la grande guerre patriotique, et pour leur contribution a renforcer l’amitie entre les gens et a se battre pour la paix.

C’est l’occasion pour les hommes de feter les femmes autour d’eux, leur epouse, leurs filles, leur mere, leurs amies, leurs collegues, en leur offrant quelques fleurs, ou petits presents. C’est aussi le temps pour les hommes d’exprimer leur gratitude pour leur amour, leur travail et leur devouement. Dans les ecoles, les garcons fetent leurs professeurs et leurs camarades feminines.

Depuis hier, c’est l’effervescence dans le petit centre de Nerekhta, un peu comme une veille de Noel. Et l’on voit les hommes passer portant des petits bouquets de fleurs, des gateaux charges de creme fraiche coloree, … Mis a part les commerces, personne ne travaille; les gens se retrouvent en famille ou entre amis.

Ce jour a l’importance de la fete des meres chez nous. Il a son equivalent masculin le 23 fevrier, jour des defenseurs de la Patrie, en l’honneur des hommes au service des forces armees et des anciens soldats de l’armee russe. Ce jour-la les femmes honorent tous les hommes de leur entourage.

C’est interessant d’observer l’engouement des Russes pour ces fetes; on ne saurait passer outre tant ces journees sont importantes. Comme a d’autres occasions, les nombreux toasts portes au cours du repas avec la vodka amenent chacun a enoncer un petit discours quelque peu solennel.

Publicités